HomeÀ la uneBilan – 22 morts et plusieurs blessés graves à Medina Gounass : Mercredi des cendres au daaka

Bilan – 22 morts et plusieurs blessés graves à Medina Gounass : Mercredi des cendres au daaka

Incendie au Daaka de Medina Gounass

C’est une tragédie. L’incendie, qui a ravagé hier des huttes, qui servent d’habitat aux pèlerins du Daaka, a fait au moins 22 morts et des dizaines de blessés, renseigne LeQuotidien dans sa livraison du jour.

Le 5ème jour du Daaka de Médina a connu un grave incendie. Ce mercredi aux environs de 15 heures, un violent feu s’est levé du côté Est de cet endroit, situé à 10 km de la ville tidiane du département de Vélingara. La violence du vent, ajoutée au déficit en eau, a coincé plusieurs centaines de personnes autour du brasier. Selon une source policière, interrogée aux environs de 19 heures hier, il y a eu au moins 22 morts calcinés et non identifiables et des dizaines de blessés. Les blessés sont tous évacués au centre de santé de la cité religieuse, tandis que les morts sont gardés sur le site du Daaka en attendant leur inhumation. On imagine le désespoir des fidèles et de leurs parents. Malheureusement, ce bilan est provisoire, selon la même source, car plusieurs blessés sont dans un état assez sérieux. C’est le bilan le plus lourd en pertes humaines qu’un incendie ait jamais causé dans ce site de retraite spirituelle annuelle. En 2010, un incendie du genre avait causé 6 morts et plusieurs blessés. Pour l’heure on ne connaît pas avec exactitude l’origine du feu. Mais, il faut savoir qu’à cet endroit, des cuisines de toutes sortes sont faites dans des abris entièrement faits de paille.

Après l’incendie du Daaka : Les blessés graves évacués à Tambacounda

Après l’incendie du Daaka, c’était l’organisation de secours pour sauver les blessés. Lesquels ont été évacués au Centre hospitalier régional de Tambacounda, qui a reçu en urgence, au moins 13 personnes essentiellement du troisième âge. Les populations des zones originaires du Nord seraient les plus touchées, informent des sources. C’est la tristesse et la désolation à l’hôpital où les gens criaient de désespoir en regardant les corps brûlés, des crânes saignants des patients, qui gémissaient de douleur. C’est la consternation ! L’hôpital régional de Tamba a mis en place un dispositif d’urgence pour essayer de sauver ces grands brûlés en mobilisant toutes ses équipes. Abib Ndiaye, chef de la région médicale, rassure : «Toutes les mesures sont prises pour pouvoir accueillir et traiter les blessés. D’ailleurs, informe-t-il, dès l’annonce de la nouvelle, l’hôpital comme le district sanitaire ont convoyé des médecins pour aller secourir Kolda et Vélingara. C’est une situation déplorable mais elle se gère.» Quid de leur état ? «Sur la situation des blessés référés à Tamba, leur pronostic vital n’est pas engagé même s’il y a des cas graves qui sont actuellement (hier) au bloc pour des soins intensifs. Toutefois, la situation reste gérable», rassure le médecin. Il faut savoir que la plupart des patients référés à Tamba ont reçu les premiers soins à Médina Gounass. L’incendie, qui a ravagé des huttes du Daaka hier, a fait au moins 22 morts et plusieurs blessés.

Compassion du gouvernement : Le ministre de l’Intérieur au Daaka ce jeudi

«Un violent incendie survenu ce jour 12 avril 2017 au Daaka de Madina Gounass (76ème édition) a occasionné des pertes humaines dont le bilan provisoire fait état d’une vingtaine environ. «Le chef de l’Etat et l’ensemble du gouvernement s’inclinent devant la mémoire des victimes et présentent leurs condoléances émues au Khalife de Madina Gounass, à leurs familles et au Peuple sénégalais», regrette le gouvernement dans un communiqué. Par conséquent, le ministre de l’Intérieur est attendu aujourd’- hui sur le site du Daaka «afin d’évaluer de façon exhaustive ce sinistre. En outre, le «gouvernement invite les pèlerins et toutes les populations des localités concernées à la sérénité et s’engage à prendre toutes les dispositions nécessaires face à cette situation»

 

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Macky SALL sur l'inc
    Les finances publiqu

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces