Le gouvernement explique les raisons de la réforme sur les véhicules administratifs

Le président Macky Sall confirme. L’Etat a décidé de rationaliser les dépenses publiques en termes d’achat et de gestion des véhicules administratifs et instituant une réforme.

L’Etat du Sénégal va désormais allouer une indemnité forfaitaire globale et une indemnité kilométrique en lieu et place place de l’octroi de véhicules de fonction pour certains de ses agents. Ce changement concerne tous les véhicules de l’administration publique et des sociétés nationales.
«Cette réforme en vigueur repose sur le principe de désengagement total de l’Etat dans le processus d’acquisition et de gestion des véhicules administratifs en termes de carburant, d’entretien, de réparation, d’amortissement et d’assurance», renseigne le communiqué officiel du conseil des ministres.

L’impact budgétaire attendu de cette nouvelle réforme sera de 4,4 milliards de francs Cfa par an. Soit 22,7 milliards d’économie sur la gestion des véhicules selon le gouvernement.

En effet, de 2021 à 2020, l’Etat sans les structures parapubliques, les collectivités locales et les société nationales, a dépensé 246,8 milliards pour l’acquisition, l’entretien et la réparation de véhicules et l’achat de carburant. Soit une moyenne annuelle de 27,4 milliards de francs Cfa, renseigne la même source.

 1,136 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.