Des manifestations contre l’état d’urgence au Sénégal

Ça manifeste partout au Sénégal. À Touba, Mbacké, Tambacounda, Thiès, des citoyens étalent leur colère et leur stresse dans la rue. Ras-le-bol de l’état d’urgence. Et pourtant les autorités gouvernementales veulent empêcher la propagation du virus COVID-19 et limiter les dégâts.


À Mbacké, laviesenegalaise.com a appris que des jeunes ont occupé la rue alors que le couvre feu est en vigueur. C’est pour dire assez, nous voulons sortir la nuit. De Touba à Tambacounda en passant par Mbacké, plusieurs groupes de jeunes ont défié les autorités de l’État. Ils exigent la levée des mesures restrictives de liberté en vigueur depuis près de trois mois. Des routes ont été barrées et des pneus brûlés ce matin entre Thiès et Touba par des groupes de jeunes qui réclament la levée de l’État d’urgence pour reprendre le travail. Plusieurs d’entre eux s’activent dans le transport et sont cloués sur place sans activités depuis l’entrée en vigueur des mesures restrictives visant à freiner la propagation du coronavirus au Sénégal.

 152 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.