Covid-19: Le Gamou de Taiba Niassène reporté

“L’Islam est une religion très attachée à la protection de l’être humain”. C’est par cette phrase introductive que Cheikh Mahi Cissé, porte-parole du khalife de Médine Baye, a donné une idée du contenu de sa déclaration de ce 3 janvier. Au nom de Cheikh Mouhammadoul Mahy Ibrahima Niass, le porte-parole de Médina Baye a annoncé le report du Gamou de Taiba qui était prévu pour ce 27 février. Aucune date n’a par la suite été communiquée par C. M. Cissé. Seulement, il a annoncé que l’évènement religieux se tiendra “lorsque le temps sera plus propice aux rassemblements”.



Dans son allocution, le petit-fils de Cheikh Ibrahima Niass a montré qu’une telle décision de l’actuel khalife de la fayda entre en droite ligne avec les enseignements du Prophète (PSL) concernant l’épidémie. Ne pas se rendre dans un pays où une épidémie est déclarée et ne pas en sortir par peur d’être un agent de propagation du virus: tel est l’enseignement du Prophète de l’Islam rappelé à l’occasion. Cheikh Mahi Cissé a profité de l’assistance pour faire passer le message de sensibilisation du khalife. “Il a l’habitude de dire que la gestion du pays ne doit pas être laissé au seul Président. Chacun a le devoir d’y mettre le sien”.



Une manière pour Médina Baye de participer à la conscientisation de tous ceux qui s’affilient à la vielle de Baye mais de toute la population. Le porte-parole a fini sa déclaration par la formulation de prières pour le pays, plus particulièrement pour le gouvernement et les médecins qui s’activent depuis mars 2020 dans la lutte contre le coronavirus.




MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

 1,906 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.