Ageroute_Seneweb_1000x250px

Caricature sur Serigne Touba par Jeune Afrique : Les mourides du fouta ont marché contre le journal panafricain

La communauté mouride vivant au fouta s’était donnée rendez-vous ce vendredi dans la ville de Ourossogui pour dénoncer eux aussi ce qu’ils considèrent comme une provocation contre l’islam.

 

Plusieurs talibés mourides et sympathisants des autres confréries notamment tidiane ont  sillonné vendredi les grandes artères de la ville de Ourossogui.

Ils ont marché pour protester contre la caricature par l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique  sur le vénéré guide religieux Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur de la confrérie mouride.

Ainsi, à l’instar de la capitale du mouridisme, Touba et des grandes villes du Sénégal, la communauté mouride vivant à Matam a tenu elle aussi à dénoncer énergétiquement ce qu’elle qualifie de provocation contre l’islam.

« Serigne Touba a toujours triomphé, au Gabon, en Guinée, en Mauritanie et partout ailleurs, le saint homme triomphera toujours, il faut alors arrêter la provocation », a dit en substance Mamadou Mara  Baldé qui s’exprimait devant la presse.

Pour rappel, Jeune Afrique publiait la semaine dernière sur son journal en ligne un sujet traitant l’affaire efféminée des sacs à main de l’artiste Waly Seck. Un sujet qui a trait à l’homosexualité faisant polémique dans les medias modernes et traditionnels. Dans l’article du journal, en guise d’illustration, l’auteur Damien Glez, franco-burkinabè avait posté une photo caricaturale du marabout Cheikh Ahmadou Bamba, soulevant l’ire de toute la communauté mouride, des musulmans et toute la communauté sénégalaise dans son ensemble même si le journal  avait aussitôt supprimé la photo et présenté ses excuses.

  • Les images de la marche

Marches des Mourides à Ourossogui (1) Marches des Mourides à Ourossogui (2) Marches des Mourides à Ourossogui (3) Marches des Mourides à Ourossogui (4) Marches des Mourides à Ourossogui (5)

AD/DD – LVS.SN

Nombre de Vues | 484 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.