HomePolitiqueLe Pm avertit l’opposition : «Tête de liste ou non, nous serons au rendez-vous…»

Le Pm avertit l’opposition : «Tête de liste ou non, nous serons au rendez-vous…»


Le premier ministre Mouhammed Dionne dans un entretien dans « l’Obs » de ce mardi 25 avril a répondu avec humour sur les accusations contre le Gouvernement de mettre en prison tous ceux qui auraient des ambitions pour la présidentielle. Selon lui pour cela il faudrait sûrement «  des prisons à ciel ouvert pour embastiller tous les prétendants… » Se faisant plus sérieux, il a fait remarquer que « la situation décrite est toute différente de la réalité »

« Ce sont des citoyens comme Monsieur tout le monde qui sont interpellés par la justice du fait d’infractions supposées » a-t-il affirmé. Pressenti par une certaines presse pour être tête de liste de la majorité lors des locales, Mouhammed Dione a invité  à savoir raison garder. Il a noté que tous les membres du Gouvernement vont défendre l’action du président et que le plus important ce n’est pas être tête de liste mais « être à ce rendez-vous pour démontrer aux uns et aux autres que cet avenir du progrès devrait se faire avec Macky Sall ».

Il a rappelé à ceux qui seraient tenté de présenter des listes parallèles que la discipline de parti est « la force principale des organisations » et qu’ils sont donc avertis…

Etre tête de liste ne préoccupe pas le Premier ministre. En effet, Mahammad Boune Abdallah Dionne, dans un entretien accordé à l’Observateur, a fait savoir que diriger la liste Benno bokk yaakaar ou non, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour que la coalition présidentielle sorte vainqueur de ces joutes électorales.

«Tête de liste ou non, nous serons à ce rendez-vous républicain pour démontrer aux uns et aux autres que cet avenir de progrès, de prospérité et de solidarité pour tous que nous voulons, devrait se faire avec le Président Macky Sall», a-t-il déclaré.

Sur les résultats de ces élections, Mahammad Dionne est convaincu qu’elles seront en leur faveur : «Nous sommes donc sereins, et Incha Allah, la confirmation sera encore au rendez-vous au soir du 30 juillet 2017, avec une majorité parlementaire confortable, accordée par le peuple souverain au chef de l’Etat, afin qu’il continue de dérouler, sans réflexion inutile et avec vigueur, le Pse qu’il a conçu pour le bénéfice exclusif des populations».

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    FRANCE : La sénéga
    FATICK - Chavirement

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces