«Vente illégale de riz» : Bocar Samba Dièye sous controle judiciaire

Le célèbre importateur de riz, Bocar Samba Dièye, a été placé sous contrôle judiciaire après avoir été déféré au Parquet, hier, pour une histoire de «Vente illicite de riz».

Le vieux Bocar Samba Dieye, à sa sortie de la cave du Palais de justice de Dakar, s’est dit «surpris» après sa convocation vendredi dernier par la justice renseigne Le Quotidien. Il a tenu devant la presse à apporter sa version des faits sur cette affaire de vente supposée illégale de riz. «Le riz-là n’est pas à moi, ce n’est pas moi qui l’ai convoyé. En plus, ce riz-là n’a rien de bizarre. Les laboratoires ont effectué le contrôle, c’est de la bonne qualité. J’ai acheté 2 500 tonnes.»

Interrogé par les journalistes sur le lieu d’acquisition du riz en question, le célèbre opérateur économique dira : «Vous savez, actuellement aucun commerçant sénégalais n’importe, ce sont les Indiens qui amènent leur riz ici. Le riz là est indien.» Selon la radio privée Rfm, il s’agit d’une «vente illicite» de riz. Pour l’heure, aucune autre information n’a filtré. Les prochains jours nous édifieront.

Nombre de Vues | 314 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.