Ageroute_Seneweb_1000x250px

Le Mouvement Matam Avant Tout organise une Journée de consultations gratuites

La 2eme édition de la journée de consultations médicales gratuites organisée, ce week end, au niveau du CDEPS de Matam par le mouvement « Matam Avant Tout », a permis à 500 personnes de s’enquérir de leur état de santé et éventuellement de bénéficier de soins et de médicaments gratuitement.

Cette journée de consultations médicales qui entre dans le cadre des activités prioritaires du mouvement  comme le soulignent  les organisateurs, se place sous le signe de la solidarité et celui du partage. « Nous avons remarqué qu’au niveau de la région, nous avons beaucoup de problèmes de santé. Les populations n’ont pas assez de moyens pour se payer les frais de consultations dans les hôpitaux ou chez les spécialistes. Le mouvement ‘Matam Avant Tout’ déroule cette activité qui traduit sa participation citoyenne dans l’amélioration de la santé publique»,  fait savoir Mody Sy, représentant du coordonnateur Souleymane Barka Ba.

L’équipe médicale de l’hôpital régional de Matam déployée pour les raisons de ces consultations ,a pu procéder au dépistage du cancer du sein et celui du col de l’utérus. Cette journée qui a bénéficié de l’accompagnement des volontaires de la croix rouge et des membres du mouvement, a aussi permis à plusieurs  personnes venues des différents départements de la région de bénéficier de consultation et éventuellement de soins et de médicaments gratuitement. Pour les autorités médicales sur place, ’cette initiative a permis de sensibiliser les populations sur les maladies que sont le diabète, la tension artérielle et d’autres maladies chroniques’.

En plus notamment de l’importance du dépistage du cancer du col de l’utérus et celui du sein… Comme le notent les responsables de l’organisation, « ce sont là plusieurs acquis qu’il faudrait  intégrer  dans les réalisations du mouvement qui soutient les populations sur le plan de la santé, de l’éducation et celui du développement».

Rappelons que dans le cadre de ses actions de solidarité, le mouvement avait donné un appui aux sinistrés des inondations. Dix représentants de famille de la commune de Matam qui avaient subi un sinistre durant l’hivernage, avaient  ainsi reçu, une (01) tonne de ciment et une enveloppe de 50.000 francs pour reconstruire des murs de clôture, des latrines et autres pans entiers de leur habitation.

Pape Ndiaye

Nombre de Vues | 356 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.