Matam – Construction de la chambre de commerce : Le COSEC en appoint à la onzième région

Dans le cadre de son programme de construction des sièges des chambres de commerce d’industrie et d’agriculture sur financement propre, le conseil sénégalais des chargeurs à procédé jeudi à la pose de la première pierre du siège de Matam. Ainsi, le COSEC vient en appoint à la  onzième région du Sénégal.

Chambre de Commerce Matam- COSEC (2)

La chambre de commerce de Matam en location depuis 2003, date de sa création aura bientôt son siège digne de ce nom. En effet, le directeur du conseil sénégalais des chargeurs, monsieur Abdoulaye Diop en compagnie du conseil d’administration de la boite était ce jeudi à Matam pour présider la cérémonie officielle de pose de la première pierre de ce qui sera dans quelques mois le nouveau siège de la chambre de commerce d’industrie et d’agriculture  de Matam.

A l’instar de Sédhiou, Kédougou, Kaffrine, Fatick, à Matam aussi le COSEC va dégager un budget de 200 millions de nos francs, coût global pour la construction d’une chambre dans chacune de ces régions.

Selon, Abdoulaye Diop, Matam est cœur de leur préoccupation pour satisfaire les besoins des populations, le COSEC compte également accompagner la chambre de commerce pour  l’équipement.

Le président de la chambre, docteur Mamadou Ndiadé a exprimé toute sa satisfaction et remercié le COSEC au nom des populations de Matam. Selon lui, la construction de ce bijou va contribuer au rayonnement de la région.

Non sans souligner leurs préoccupations qui seraient un frein à la réalisation de leur projet.

« Un bac pour faciliter la liaison entre Matam et la Mauritanie voisine contribuerait à développer les activités de la chambre », a notamment dit docteur Mamdou Ndiadé.

Pour le préfet du département Monsieur Diadé Dia, le démarrage effectif des travaux affiche la ferme volonté du COSEC de joindre l’acte à la parole. Selon lui, l’action doit toujours être au premier plan sur le discours. Il ajoute qu’à l’avenir, le site sera un point de convergence des activités concertées car Matam est une région en pleine ébullition.

Le préfet lance cependant  un appel à l’endroit de l’entrepreneur, « il faut  construire un bâtiment solide car nous sommes dans une région où le sol est argileux », prévient M. Dia.Chambre de Commerce Matam- COSEC (1)

AD/DD – LVS.SN

Nombre de Vues | 478 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.