Le mouvement «Y en a marre» soutient l’Etat du Sénégal dans son combat…

Le mouvement «Y en a marre» soutient l’Etat du Sénégal dans son combat pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel en Gambie. Fadel Barro a salué, mardi dernier, lors d’une rencontre de mouvements citoyens d’Afrique à Gorée, « la fermeté » de la position du Sénégal dans ce dossier, écrit le quotidien national « Le Soleil ».

Le mouvement « Y en a marre » salue la fermeté de la position du Sénégal pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel en Gambie où le président sortant Yaya Jammeh refuse de céder le pouvoir au vainqueur déclaré par la commission électorale, Adama Borrow.

« Nous saluons la fermeté du  Sénégal dans la crise gambienne. Notre pays a pris des initiatives fortes comme la saisine du Conseil de sécurité de l’Onu, » a tonné le mouvement.

Selon Fadel Barro, « c’est une chance que le Sénégal soit membre non permanent du Conseil de sécurité de l’Onu. »

« Cela a fait que les membres de ce conseil se sont très vite saisis de l’affaire. L’Etat du Sénégal a su peser de tout son poids dans ce dossier. C’est quelque chose à féliciter et encourager », a insisté l’ancien journaliste, avant de relever que le Sénégalais doit être solidaire du Gambien. « C’est Yaya Jammeh qui a un problème avec le Sénégal, mais les Gambiens et les Sénégalais n’ont jamais eu de problème », a-t-il estimé.

Nombre de Vues | 102 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.