Forum sur la Coopération sino-africaine : Macky Sall pour une prospérité partagée

Lors de la cérémonie d’ouverture du 8ème Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCAC), Macky Sall a exprimé son souhait d’aller plus loin dans cette coopération pour une prospérité partagée.

Le président de la République a co-présidé avec son homologue Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine, ce lundi 29 novembre 2021, la cérémonie d’ouverture de la 8ème Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCAC).

La Chine et le continent africains ont décidé à renforcer et porter leurs relations historiques à un niveau supérieur. Ainsi, le FOCAC constitue le nouveau cadre de partenariat formalisé, solidaire et mutuellement bénéfique.

Dans ce cadre, main dans la main, de façon pragmatique et efficace, comme en témoigne l’intensification des échanges commerciaux, les investissements et les nombreuses réalisations au titre des différents Plans d’Action, les états partenaires avancent ensemble. 

Selon Macky Sall, cette nouvelle rencontre entre autorités sénégalaises et chinoises est une opportunité pour le Sénégal de vouloir aller plus loin dans ses ambitions de parvenir à une prospérité partagée pour les deux pays. D’où la quintessence d’ailleurs du thème de cette 8ème Conférence ministérielle du FOCAC : «approfondir le partenariat sino-africain et promouvoir le développement durable pour bâtir une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique dans la nouvelle ère».

Pour le président Sall, «ce thème est assurément pertinent en raison des mutations sans cesse croissantes et des enjeux globaux auxquels nous devons nous adapter en resserrant davantage nos relations de solidarité politique et économique».

Dans cette relation Sino-Sénégalaise, le chef de l’État a apprécié le soutien apporté par la Chine à l’émission par le FMI de 650 milliards de Droits de Tirages Spéciaux.

Macky Sall a souhaité un accompagnement des efforts, par la réallocation partielle de ses DTS selon des modalités à convenir. 

«Les nombreuses péripéties dues à la pandémie de la Covid-19, n’ont véritablement pas touché la coopération entre le Sénégal et la Chine», s’est-il réjouit. Cette attente de 21 ans entre les deux pays est devenue plus solide pour le président de République, même dans ces situations de crise.

D’après Macky Sall, «notre amitié a encore été testée avec succès à l’épreuve de la pandémie Covid-19». 


Nombre de Vues | 1,302 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.