Sénégal et Soudan : Expresso, symbole vivant d’un partenariat entre les deux Etats

En marge de sa tournée africaine, notamment l’étape de Dakar, la Ministre des Affaires étrangères du Soudan, Madame Mariem Al Mahdi, a visité, ce lundi 31 mai 2021, les locaux de Expresso Sénégal, filiale de SUDATEL. Sur place, elle a manifesté sa reconnaissance et s’est réjouie des activités de Expresso Sénégal à travers le pays. Elle souligne que Expresso est le symbole d’une coopération réussie entre le Sénégal et le Soudan. D’ailleurs, le président de la république avait magnifié la profondeur des relations entre les deux pays. Il affirmait que la société soudanaise Expresso Telecom est un exemple du succès des investissements soudanais au Sénégal. Lors l’audience accordée à la ministre soudanaise, Macky Sall a même promis de soutenir la société.

Mme Mariem Al Mahdi a visité les locaux de Expresso ce lundi. Elle a eu droit à un accueil digne d’une autorité de son rang. Le Directeur Général de Expresso Sénégal et ses collaborateurs ont tenu a présenté à la ministre la e-SIM avant qu’elle ne félicite et encourage les activités non moins innovatrices du réseau de téléphonie qui se veut être un hub de la promotion des échanges de bonnes pratiques dans le digital.

Macky Sall promet d’être le défenseur de la paix entre le Soudan et l’Ethiopie à l’UA
Auparavant, la ministre des affaires étrangères du Soudan et sa délégation étaient reçues par le chef de l’Etat au palais de la République. La ministre des affaires étrangères a transmis les salutations du Président du Conseil de souveraineté, du Lieutenant-général Abdul Fattah Al-Burhan et du Premier Ministre, Dr Abdullah Hamdok, avant d’exprimer toute sa joie de visiter un pays comme le Sénégal.

Toujours au cours de son audience au palais, la ministre a évoqué la question de la profondeur des relations entre les deux pays et de l’impact de la dimension culturelle avant d’informer sur la situation actuelle au Soudan, d’après le site soudanais suna-sd.net. S’agissant des relations entre le Sénégal et le Soudan, la ministre des affaires étrangères a souligné la nécessité d’augmenter le volume de la coopération et les investissements. Mme Mariem Al Mahdi a aussi évoqué les difficultés auxquelles sont confrontés ses compatriotes Soudanais pour obtenir un visa pour le Sénégal non sans inviter à plus de collaboration.

La cheffe de la diplomatie soudanaise a expliqué la situation actuelle du barrage de la Renaissance, la position du Soudan sur cette question, son intérêt pour les solutions africaines aux problèmes de l’Afrique et les africains. Dr Mariem Al Mahdi a aussi manifesté le désir pour son pays de parvenir à un accord juridique contraignant sur le remplissage et l’exploitation du barrage de la Renaissance d’une manière qui répond aux intérêts des trois parties et préserve leurs droits. Le tout sous la direction de l’Union africaine et les partenaires internationaux garantissant l’accord.
Sur tous ces points, le chef de l’Etat Macky Sall a rassuré son hôte quant à son désir d’imposer son leadership à même de parvenir à des solutions pacifiques et durables. Sur la question des frontières qui oppose le Soudan et l’Ethiopie, Macky Sall a affirmé que le Sénégal a une bonne expérience dans la gestion des fleuves transnationaux et qu’il croit aux bénéfices mutuels et à la coopération entre les États et non à un monopole sur l’eau.

D’ailleurs, le président Sall a précisé qu’il soulèvera cette question lors de la réunion du Bureau de l’UA et qu’il communiquera avec le président du Congo, le président de l’Union africaine, pour parvenir à une solution satisfaisante pour toutes les parties. Il a souligné par ailleurs que la question des frontières exige la nécessité de s’asseoir autour d’une table afin de s’ouvrir à des négociations pour une solution pacifique.
Un certain nombre de questions ont été convenues, dont la plus importante est la revitalisation des accords en vigueur, la tenue de réunions du comité ministériel et des comités de consultation politique, le renforcement de la représentation diplomatique et l’ouverture d’une ambassade du Sénégal à Khartoum.Visite de la ministre des Affaires étrangères du Soudan Mariem Al Mahdi au Sénégal


 

    ♦ Abou Kane Dia - laviesenegalaise.com

 1,259 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.