Bannière CESE-OK

Plainte du Forum du justiciable: Me El Hadj Diouf va saisir le bâtonnier des avocats

L’avocat de Frank Timis, patron de Timis corporation, Me El Hadji Diouf a annoncé dimanche qu’il comptait saisir le bâtonnier de l’Ordre national des avocats du Sénégal, Me Mbaye Guèye, après la plainte déposée contre lui par le Forum du justiciable, rapporte l’APS.

Invité de l’émission ‘’Grand Jury’’ de Radio Futurs Médias, Me El Hadji Diouf estime que l’avocat doit être protégé dans l’exercice de ses activités.

Surnommé ‘’l’avocat du peuple’’, il est attrait à la justice par le Forum du justiciable après qu’il a déposé une plainte au nom de son client Frank Timis, contre un certain nombre de personnalités politiques et de journalistes. Ces derniers critiquent les conditions d’octroi des permis d’exploration de pétrole et de gaz et de cession d’actions entre notamment Petro-Tim et Timis corporation, société de M. Timis.

Dans cette plainte qui devrait être suivie d’une autre contre d’autres personnalités, Me El Hadji Diouf vise notamment Malick Gakou, Mamadou Diop Decroix, Ousmane Sonko, Adama Gaye, Bouth Bane, Baba Aidara, Abdoul Mbaye, Pr Malick Ndiaye, Mamadou Diallo.

Après cette action judiciaire, le Forum du justiciable a porté plainte contre lui et son client Frank Timis pour trouble politique grave, atteinte à la sécurité publique et jet de discrédit sur les institutions.

Ailleurs, selon Dakaractu toujours dans cette émission de “Grand Jury” de la RFM, l’avocat a déclaré : “Je vais déposer au fur et à mesure que ces gens là s’acharnent sur Timis. Il y aura une jonction des plaintes. ” Des plaintes, dira-t-il, déposée contre les ” ennemis du Sénégal, des gens irresponsables qui racontent des contrevérités à longueur de journée pour décourager les investisseurs!”

L’avocat de Franck Timis assure que la ” déclaration faite par Wattu Sénégal est mensongère, faite de contrevérités dans le but de porter atteinte à l’honneur de Franck Timis et d’Aliou Sall. ” Il poursuit : ” c’est pour saper le moral des populations et provoquer à la limite le soulèvement populaire… Il s’agit d’une association de malfaiteurs. Ils ont inventé, dit que le Sénégal va perdre 600 milliards. Il s’agit d’un mensonge grotesque ”.

SONKO N’EST PAS UN INSPECTEUR

Ousmane Sonko en a pris pour son grade, pour avoir osé déprécier les capacités intellectuelles de l’avocat. Ce dernier ne s’est pas laissé faire. Pour lui, l’inspecteur des impôts est tout sauf un inspecteur, mais ” un imposteur, un clown, un fou heureux qui vient d’arriver. ” Par mépris de sa part pour la personne du patron de Pastef , il se gardera de prononcer son nom, non sans manquer de le stigmatiser.

Me El Hadj Diouf affirme avoir minutieusement choisi ses témoins. Interpellé sur la marche de Wattu Sénégal, l’avocat dit avoir refusé de ” marcher avec des fous ” qui ont cherché à braver l’autorité de l’État.

L’avocat de l’État dans le cadre de la traque des biens mal acquis, avoue que lui et ses collègues n’ont toujours pas été payés par leur employeur.

Il terminera par déprécier l’Assemblée Nationales qui a droit , selon lui, à ” la plus nulle législature de l’histoire du Sénégal avec une tête pourrie. ”

 31 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.