Mame Mbaye Niang aux jeunes lors de la la clôture du sommet du Youth agrobusiness leadership summit and innovation (Yalesi) : «Il faut oser…»

L’avenir d’une Nation dépend des jeunes. C’est ce que le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang, a voulu faire comprendre aux jeunes qui ont assisté à la clôture du sommet du Youth agrobusiness leadership summit and innovation (Yalesi). Il faut pousser les jeunes à entreprendre dans le domaine de l’agriculture, fait-il savoir.

Pendant trois jours, plus de 250 jeunes venus de 100 pays ont été en conclave à Dakar pour réfléchir sur les voies et moyens à entreprendre dans le domaine agricole.

«Ces trois jours sont riches en expériences, car plus de 250 jeunes, provenant d’une centaine de pays dans le monde, ont reçu une formation renforçant leurs capacités d’entreprendre dans le domaine de l’agriculture. Cette formation répond à un double objectif : créer des emplois durables à travers l’entrepreneuriat et participer au développement  de la filière agricole, pilier essentiel du Pse (Plan Sénégal émergent). Ainsi, il appartient maintenant à la jeunesse de tirer profit des mesures adoptées par le gouvernement. Pour cela, vous devez faire preuve d’audace et de créativité. Pour sortir de cette situation, nous devons d’abord nous nourrir et après nourrir les autres. Il faut oser. Aujourd’hui, il y a près de 8000 hectares qui seront aménagés avec  le Programme de garantie agricole (Prodac). On demande seulement aux jeunes d’oser d’entreprendre. Il faut qu’ils aient cette volonté d’aller de l’avant », soutient le ministre Mame Mbaye Niang dans son discours, avant de déclarer clos le 2e sommet de l’innovation.

Nombre de Vues | 450 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.