Les confidences de Alioune Tine sur la situation de Kilifeu et Simon

Le droit de l’hommiste, leader de Africa Diom Center, Alioune Tine est très peiné de la situation de Kilifeu et Simon de Y’en à marre. Ces derniers ayant maille à partir avec la justice croupissent en prison depuis quelques semaines. 

Sur son compte Twitter, Alioune se rappelle de leur engagement citoyen aux côtés de Macky Sall, opposant à l’époque, devenu président, contre le 3e mandant de Me Abdoulaye Wade. «Je me suis senti très mal par la situation de Kilifeu et de Simon comme si c’était mes propres enfants. J’ai partagé avec eux et avec notre cher président Macky Sall, la grande bataille citoyenne contre le 3eme mandat. Ces jeunes ont mouillé le maillot pour un Sénégal digne et respecté».

Les activistes sont accusés dans une affaire de trafic de visas. Ils ont été inculpés pour trafic de migrants, faux et usage de faux. les rappeurs Kilifeu, Landing Mbessane Seck à l’état civil, et Simon Kouka sont tombés de haut. En attendant la vérité judiciaire, les deux leaders de Y’en a marre ont connu une carrière couverte de gloire, une réputation sans frontières. Mais, la chute est trop brutale pour les théoriciens du «Nouveau type de Sénégalais». Cette expression était le référentiel de leur mouvement, qui semait des graines de l’espoir entre 2011 et 2012 en se dressant contre la troisième candidature de Me Wade à la présidence de la République. Guidé par ces étoiles musicales, Y’en a marre remplissait la Place de l’Obélis­que.

Nombre de Vues | 1,904 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.