Drame en mer : Au moins 58 morts au large du Sénégal et de la Mauritanie

Drame en mer. Au moins 58 morts au large du Sénégal et de la Mauritanie. Selon l’Onu,relayé par info7.mx, visité jeudi par Senego, un navire qui avait peu de carburant lorsqu’il s’est approché des côtes sénégalaises où le drame a été constaté.

Au moins 58 personnes sont mortes à bord d’un bateau transportant des dizaines de migrants qui a chaviré dans l’Atlantique au large de la Mauritanie. 83 autres ont réussi à nager vers la côte, a déclaré mercredi l’agence des Nations unies pour les migrations.

Catastrophique, ce drame est des plus meurtriers cette année dans la migration que tentent dangereusement des milliers D’Africains vers l’Europe.

Le navire, avec au moins 150 personnes, manquait de carburant alors qu’il approchait de l’Afrique de l’Ouest, a déclaré l’agence de l’Onu dans un communiqué. Les autorités mauritaniennes aident les survivants dans la ville de Nouadhibou, a-t-on ajouté.

Le bateau, avec des enfants et des femmes à son bord, avait quitté la Gambie le 27 novembre. Un nombre indéterminé de blessés a été transporté à l’hôpital de Nouadhibou.

Aucune communication officielle de la Gambie
“Les autorités mauritaniennes coordonnent très efficacement les secours avec les agences présentes à Nouadhibou “, a déclaré Laura Lungarotti de l’agence des Nations Unies.

A ce jour, aucune communication officielle n’a été reçue des autorités de la Gambie d’où partent de nombreux migrants dans l’espoir d’arriver en Europe.

Plus de 35 000 migrants gambiens sont arrivés en Europe entre 2014 et 2018, selon l’agence des Nations-unies pour les migrations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.