Déménagement de l’hôpital Le Dantec : Le Pavillon spécial pas affecté

Le déménagement de l’l’hôpital Aristide Le Dantec se poursuit, mais la Maison d’arrêt et de correction (MAC) du Pavillon spécial, qu’abrite l’établissement de santé depuis 1986, ne sera pas affectée par ce grand déménagement, préalable de la reconstruction de l’infrastructure. «Le Pavillon spécial est une prison, il n’est pas concerné par la démolition ni par la délocalisation», informe le directeur de l’hôpital, Dr Babacar Thiandoum, dans l’édition de ce mercredi de Bés Bi-Le Jour.

Le médecin explique : «Le Pavillon spécial n’est pas un service de l’hôpital Le Dantec, même si les prisonniers utilisent ses services. A chaque fois qu’un prisonnier a besoin de soins, il est orienté vers le service dédié.»

Avec le déménagement des services de l’établissement de santé dans dix-sept autres structures, comment seront pris en charge les détenus du Pavillon spécial ? «Dès lors que les services bougent, le responsable de la MAC a le plan de déploiement. Donc, à chaque fois qu’un détenu aura besoin d’un service, il sera évacué vers le site dédié à sa maladie pour sa prise en charge», indique Dr Babacar Thiandoum.

Construit en 1986, le Pavillon spécial a été rénové en 2019 dans le cadre du programme d’amélioration des conditions de détention. Il peut recevoir 90 détenus.

Nombre de Vues | 788 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.