Ziarra annuelle de Halwar : le Discours de Thierno Cheikh Oumar Bachir Tall

Ziarra annuelle de Halwar – Discours du Thierno Cheikh Oumar Bachir Tall Président de la commission d’organisation de la famille oumarrienne et fils aîné du khalife 

« L’humain est sacré. Il peut être corrigé s’il faute, remis sur le bon chemin s’il s’égare et rappelé à l’ordre s’il enfreint les règles établies. Cependant, on assiste de plus en plus à la diffamation, au dénigrement et même aux invectives dans le seul but de détruire la personne pensant qu’elle constitue un obstacle à l’atteinte de nos objectifs. Ceux qui le font ne sont ni justes ni de bons croyants. Croire en Allah c’est avoir confiance en lui et accepter que c’est lui qui donne et interdit. Il n’est pas interdit d’avoir des ambitions et d’essayer mais n’oublions pas que c’est Allah qui a tracé notre destin. La liberté d’expression existe oui mais notre conscience morale ne doit pas nous permettre de vilipender ou de diffamer une personne. Notre religion nous l’interdit et notre culture est fondée sur le “soutoura et le kerse” (la sérénité et l’honnêteté). Il est désolant de constater que les attaques aux intégrités morales et physiques de nos compatriotes sont devenues fréquentes. Nous pouvons être des adversaires mais pas des ennemis. Réfléchissons bien avant de parler dès que la parole sorte, il n’y a plus de retour. » Dixit Thierno Cheikh Oumar Bachir Tall

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.