Waly Diouf Bodian, responsable Pastef : «On ne peut pas gérer ce pays avec des opposants milliardaires»

Waly Diouf Bodian, nouveau Directeur général du Port autonome de Dakar, par ailleurs responsable du parti Pastef au pouvoir, jette une pierre dans le jardin des opposants.

Profitant d’une soirée de gala à Keur Massar à laquelle il prenait part, avant-hier lundi, le nouveau patron du Port de Dakar a livré un discours à l’endroit des nouveaux opposants, en faisant allusion à la gestion des deniers publics sous l’ancien régime. «On ne peut pas gérer ce pays avec des dizaines d’opposants milliardaires qu’on laisse circuler librement», déclare Waly Diouf Bodian qui visiblement est un partisan de la reddition des comptes et des sanctions sur d’éventuels manquements dans la gestion.
«Je ne pense pas que nous pourrons gérer ce pays tranquillement avec des dizaines d’opposants qui sont milliardaires. Je m’en arrête là. Nous ne pouvons pas laisser ces gens circuler librement dans un pays sous-développé (…) Nous ne pouvons pas gérer ce pays dans ces conditions», ajoute M. Bodian. Aux militants qui réclamaient la reddition des comptes, il leur sert une réponse en déclarant ceci : «C’est vous qui l’avez dit. Moi, je veux rester un militant discipliné.
J’attends que le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, et le Premier ministre, Ousmane Sonko, puissent comprendre ce que je dis entre les lignes», a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.