Vote de la résolution 2334 du Conseil de Sécurité : Israël met en exécution ses menaces, le Sénégal prend acte

Après le vote par le Sénégal de la résolution 2334 du Conseil de Sécurité relative au conflit israélo-palestinien, qui met l’accent sur la colonisation israélienne des territoires palestiniens, Israël a mis en exécution ses menaces et le Sénégal a pris acte.

« Suite au vote du Sénégal en faveur de la résolution 2334 du Conseil de Sécurité des Nations Unies du 23 décembre 2016 sur les colonies de peuplement israélien en territoire palestinien occupé, le Gouvernement de la République du Sénégal a reçu, le mardi 27 décembre 2016, la notification officielle d’Israël », indique un communiqué parvenu à laviesenegalaise.com

Dans cette notification officielle, Israël  soumet au Sénégal quatre (4) choses :

➢ Rappelle en consultation son ambassadeur au Sénégal ;

➢ Annule la visite prévue en Israël du Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur ;

➢ Annule la présentation des Lettres de créance de l’Ambassadeur du Sénégal en Israël, avec résidence au Caire ; 

➢ Annule ses programmes de coopération avec le Sénégal.    

Le Gouvernement de la République du Sénégal prend acte de ces mesures et tient à rappeler que le Sénégal, également Président en exercice du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du Peuple Palestinien depuis sa création en 1975, a constamment soutenu, conformément aux résolutions pertinentes des Nations Unies, la recherche d’une solution juste et équitable du conflit israélo-palestinien, qui consacre l’existence de deux Etats, à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues, explique le communiqué.

 Ajoutant que c’est dans la continuité de cette position traditionnelle, fondée sur des principes intangibles de droit international, que le Sénégal a soutenu la résolution 2334 du Conseil de Sécurité.

Le Gouvernement de République du Sénégal réaffirme ainsi, son attachement au développement de relations entre Etats basées sur le dialogue, la coexistence pacifique et le respect mutuel de leur souveraineté.

 47 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.