Violentes manifestations à Cap Skiring : Huit jeunes convoqués par la gendarmerie, ce lundi

- Publicité -

Après les violents affrontements qui se sont produits, samedi matin, dans la station balnéaire du Cap-Skirring, huit jeunes de la localité avaient été arrêtés et placés en garde à vue à la brigade de gendarmerie.

Ces huit personnes ont été libérées ce dimanche en fin de matinée et devraient y retourner lundi à 8 heures pour répondre à une nouvelle convocation.

Pour rappel, de violentes échauffourées ont opposé samedi gendarmes et jeunes du Cap-Skirring alors que ces derniers voulaient organiser un point de presse pour réclamer un accès à l’eau potable pour les populations de cette localité qui constitue l’une des principales zones touristiques du pays.

 

Les affrontements avaient occasionné plusieurs blessés de part et d’autre dont un dans un état grave, une femme qui aurait reçu une balle réelle à l’œil. Les manifestants qui dénoncent un usage abusif de la force avaient, par ailleurs, érigé des barricades sur l’artère principale et mis le feu en plusieurs endroits de la station touristique.

La tension y est encore palpable ce matin et la libération des personnes arrêtées pourrait contribuer à décrisper la situation.
Landing Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.