Violences électorales : Une journée de prière pour la paix à Grand Yoff

- Publicité -

Les violences électorales notées durant la campagne ont poussé le mouvement  »AND JAPALANTE  » à organiser avant hier, mercredi, à Grand Yoff, une journée de prières pour apaiser les tensions. Selon la présidente du mouvement, Aissatou Faye, les violences électorales ont débuté dans le quartier populeux de Dakar, à Grand Yoff où sont survenus des affrontements entre la Coalition BBY et celle de Manko Taxawu Sénégal.
Pour ainsi parer à cette violence qui peut développer les germes de l’anarchie dans la Nation, mercredi dernier a été consacré journée de prières afin d’implorer Allah, le Tout Clément le Tout miséricordieux, le Très miséricordieux de faire régner la paix dans la presqu’île du Cap Vert et au Sénégal de manière général, car ce pays e la « Teranga » n’a connu que le calme et la tranquillité.
 Cette journée a été marquée par un récital de coran à la résidence du chef religieux Pape Boubou Sy pour que la paix puisse régner dans notre pays.
La cérémonie religieuse a été placée sous le parrainage de Moussa Fall du mouvement  » Sénégal Sunu Yiité  » et, avec comme marraine, Madame Nancy Dème. Tous les deux responsables ont appelé les populations de grand yoff à cultiver la paix le jour du scrutin, ce 30 juillet. Il faut sauver la situation et mettre en avant l’intérêt du pays, prier pour la paix et la stabilité, tel est le vœu de Moussa Fall.
Le Mouvement « AND JAPALANTE » a, par la même occasion lancé un appel à l’unité et à la cohésion pour un Sénégal stable. Des prières sur le sceau des prophètes, Mouhamed ( PSL ) ont été formulée lors de la cérémonie de clôture. 

          Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.