Ageroute_Seneweb_1000x250px

Vélingara – Perdu de vue pendant 2 jours : Un enfant âgé d’1 an 3 mois trouvé mort dans un puits

Ce dimanche vers 10 heures, la famille de Oumar Diallo, habitant le quartier Sinthiang Houlata, a procédé à l’enterrement de leur enfant de sexe masculin retrouvé dans la soirée de samedi dernier dans un état de décomposition au fond d’un puits logé dans une maison inhabitée du même quartier. A. Diallo, âgé d’un an et 3 mois, avait disparu depuis jeudi après la prière du crépuscule. Au départ, la maman croyait qu’il s’agissait d’une farce de mauvais goût et que l’enfant serait entre les mains de parents ou de voisins.

Jusqu’au moment d’aller au lit, personne n’est venu signaler la présence de l’enfant quelque part. Et les thèses les plus folles d’être colportées : il serait emporté par des djinns, par des bandits, trafiquants d’êtres humains qui seraient dans la localité et patati et patata.

Mais personne ne pouvait imaginer que cet innocent devait passer la nuit seul au fond d’un puits. Avant le repêchage du corps par les sapeurs-pompiers ce dimanche, on doutait toujours de l’identité du corps en putréfaction dans ce puits. Et puis, la vérité de se faire jour. A. Diallo est bien celui qui se trouvait dans ce trou gourmand. Comment à cet âge et à ce moment de (la nuit) a-t-il pu se retrouver là ? S’agit-il d’un infanticide volontaire ? Qui y a intérêt ? Voilà une série de questions auxquelles l’enquête ouverte par la gendarmerie va tenter de répondre. Pour la religion des parents qui s’en sont remis à Dieu. Comme, hélas, c’est toujours le cas, se désole Le Quotidien !

Nombre de Vues | 526 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.