Union Internationale des Télécommunications (ITU) : le Sénégal officialise sa candidature au sein du Conseil

La délégation du Sénégal, constituée du Ministère de l’Economie Numérique et des Télécommunications (MENT) et de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), a officiellement annoncé sa candidature au sein du Conseil de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), pour la période 2023-2026 au titre de la région Afrique (Région D/UIT), le vendredi 10 juin à Kigali, lors de la réception offerte à l’honneur des pays membres de l’UIT.

 

Cette réception a été l’occasion, pour les officiels sénégalais, au nom de son Excellence M. Macky SALL, Président de la République et Président en exercice de l’Union Africaine (UA), de féliciter le pays frère et ami, le Rwanda, pour l’accueil, l’hospitalité, les conditions optimales de séjour de la délégation du Sénégal et la qualité de l’organisation.

 

Ils ont également félicité le Secrétaire général de l’Union Internationale des Télécommunications, M. Hulin ZHAO, pour l’excellent travail accompli à la tête de l’UIT depuis bientôt 08 ans, du Directeur de la Normalisation M. Chaesub LEE, du Directeur des Radiocommunications, M. Mario Maniewicz, de la directrice de la BDT, Mme Doreen Bogdan-Martin, qui s’est engagée à ce que les défis numériques qui interpellent tous les membres de l’UIT, soient relevés.  

 

La réception du Sénégal a vu la participation de plus de 100 officiels de pays membres de l’organisation Onusienne en charge du numérique et des grandes institutions africaines (Union Africaine des Télécommunications, SMART AFRICA etc.) et mondiales.

Ça a été l’occasion de féliciter M. Doudou SOW, ambassadeur du Sénégal, pour la belle chancellerie que le Sénégal possède au Rwanda,  et de le remercier  chaleureusement pour l’accueil et le soutien apportés à la réussite de la mission.

Il est à noter que l’UIT, à travers son Bureau de Développement des Télécommunications (BDT), organise une Conférence mondiale de développement des ​télécommunications (CMDT) tous les quatre ans, dans l’intervalle entre deux Conférences de Plénipotentiaires, en vue d’examiner les questions, projets et programmes intéressant le développement des télécommunications​. Les CMDT définissent les stratégies et les objectifs.

 

En perspective de la conférence de plénipotentiaires 2022 à Bucarest, la délégation du Sénégal, par les voix du Secrétaire général du Ministère des télécommunications et de l’économie numérique, Dr Isaac Sissoko, du Directeur général de l’ARTP, M. Abdoul LY, et de M. Modou Mamoune NGOM, Directeur des Télécommunications, a porté à la connaissance des participants la candidature du Sénégal au sein du conseil de l’UIT dont le Sénégal est membre depuis 1960 et élu pour la première fois en 1972.

 

Pour information, l’édition 2022 de la CMDT est organisée du 06 au 16 juin à Kigali, au Rwanda, et c’est la première fois qu’un pays d’Afrique organise cette grande conférence des télécommunications.

Source :

  • Ministère des Télécommunications et de l’Economie Numérique

http://www.numerique.gouv.sn/

  • Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP)

           www.artp.sn

 

 

 

Nombre de Vues | 1,220 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.