Une famille sénégalaise mise en examen en France pour avoir puni leur fillette de 17 ans

Une famille sénégalaise a été jugée vendredi dernier au tribunal de Meaux pour actes de torture sur une fillette de 17 ans. Ayant constaté que sa fille avait un petit ami, le père de famille a infligé une sévère correction a cette dernière fait savoir La Tribune.

Tout a commencé lorsqu’en fouillant le téléphone de sa fille, le père a découvert que cette dernière avait un petit ami. Il s’en est suivi un déchaînement de violence inouï. En effet, renseigne le journal, le père de l’adolescent a fait appel à son frère qui vit dans la maison pour une correction qui a viré au châtiment corporel.

A deux, ils se sont assis sur la jeune fille en lui donnant des coups de poing sur toutes les parties du corps, notamment le visage. Son père s’est par la suite muni d’un couteau pour lui couper les chevaux. La mère, quant à elle, en a profité pour vérifier avec ses doigts si sa fille était toujours vierge. Mieux, elle a pris le couteau des mains de son mari pour exciser la fille qui n’en pouvait plus de ce supplice. Alertée par les voisins, la police a interpellé et mis aux arrêts la famille sénégalaise. Mais, indiquent nos confrères, les parents de la victime ont évoqué des exigences culturelles pour tenter de justifier leurs actes.

Nombre de Vues | 604 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.