Un classico, un but, cinq cartons rouges

La rencontre qui devait opposer les éternels rivaux Paris et Marseille a tenu ses promesses, pour ce qui est du show. C’était un match de haute tension, à la fin remporté par Marseille, avec un seul but marqué par Thauvin à la trente-et-unième minute. Marseille bat ainsi le club de la capitale, pour la première fois depuis neufs ans.

 

Mais, ce qui retient le plus l’attention dans ce derby joué au Parc des Princes, c’est le nombre de cartons rouges distribués. Cinq au total…et tous, à quelques minutes de la fin. Kurzawa, Paredes, Neymar ont écopé du carton rouge pour camp parisien, pendant que Amavi et Benedetto en ont reçu pour le compte de l’OM. Et ce, dans une séquence folle où s’alternent fautes, altercations et coups masqués.

 

Autant dire qu’entre ceux-là qui se disent venir des eaux pour mettre le feu sur la terre ferme et la troupe menée par Neymar, le torchon brûle toujours. Et n’est pas prêt de s’éteindre, car, entre ces deux clubs, il y a tout une jungle…

 

 

MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

 6 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.