UIDT de Thiès : Les étudiants brandissent des menaces et décrètent une grève renouvelable

La conférence des amicales d’étudiants de l’Université Iba Der Thiam de Thiès a décrété, à compter de ce mardi 27 avril, une grève de 72 heures renouvelables. Les étudiants, qui dénoncent l’insouciance et l’insensibilité des autorités compétentes, exigent la prise en charge de toutes leurs doléances avant qu’ils ne fassent recours à d’autres méthodes.

La marche de Thiès à Diamniadio, vendredi dernier, des étudiants de l’Université Iba Der Thiam n’a pas fait réagir les autorités de tutelle. Ainsi, les étudiants dénoncent ce qu’ils considèrent comme un « manque de respect chronique à l’endroit des tous les étudiants de Thiès et en particulier les nouveaux bacheliers victimes de sacrifice des autorités étatiques ».

Ils ont décrété une grève de 72H renouvelables. Dans leur combat, les étudiants réclament l’achèvement des travaux déjà entamés au sein de l’université, la résolution du problème des salles de classes et des logements pour les nouveaux bacheliers dans un délai de 96 heures et la résolution du problème de la limitation des bourses des masters.

Les étudiants de l’UIDT de Thiès précisent qu’ils accordent du prix pour la prise en charge de leurs doléances par les autorités compétentes. « Nous exigeons une prise en charge prioritaire et effective de ces questions auxquelles nous accordons une importance sans égale et n’hésiterons pas à faire recours aux traditionnelles méthodes de lutte syndicale pour que les étudiants soient rétablis dans leurs droits », insistent-ils.

 5,676 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.