UCAD : Un groupe d’étudiants édente l’ambulancier du Coud

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar est-il en train de devenir un champ de bataille? Un groupe d’étudiants a édenté lundi dernier l’ambulancier du COUD, Mamadou Saliou Faye, qui a perdu ses quatre incisives, a appris laviesenegalaise.com.


La dernière victime des violences récurrentes à l’Ucad a été l’ambulancier du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Mamadou Saliou Faye était dans l’exercice de ses fonctions quand il a été agressé par un groupe d’étudiants dans la nuit du 19 au 20 avril dernier. Mamadou Saliou Faye voulait venir en aide à un de ses pairs qui avait un différend avec un étudiant. Dans les altercations, l’ambulancier a été édenté et a perdu quatre incisives. Identifiés, les étudiants sont entre les mains de la justice.

De tels faits, selon le Syndicat National des Travailleurs de la Santé (SYNTRAS) Section COUD, sont devenus récurrents au sein de l’université. A cet effet, le SYNTRAS demande à la Direction du COUD de prendre ses responsabilités concernant la sécurité des travailleurs. D’ailleurs, le syndicat  annonce une grève de 48 heures à compter de ce mercredi 21 avril.

   

       Abou Kane Dia  –  laviesenegalaise.com

Nombre de Vues | 1,482 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.