“La troisième voie politique” lancée par la présidente de Car Leneen, le Pr Amsatou Sow Sidibé

“La troisième voie politique” lancée ce lundi par la présidente de Car Leneen, le Pr Amsatou Sow Sidibé. Il faudra dorénavant intégrer donc “La troisième voie politique” dans le jargon de la politique sénégalaise.

Selon Seneweb, cette nouvelle tendance se veut «celle des citoyens sans distinction. Face à la bipolarisation majorité-opposition, nous proclamons notre volonté d’émancipation et notre refus d’être des instruments de la rivalité entre les deux pôles existants. Notre projet est la résultante d’une prise de conscience et d’une volonté commune de constituer une véritable alternative favorable à la demande sociale et aux aspirations des citoyens», a déclaré la présidente du parti politique Car/Leneen.

Le Pr Amsatou Sow Sidibé qui a animé une conférence de presse pour le lancement de cette “troisième voie politique” a indiqué que la structure entend être «celle qui refuse de laisser primer les intérêts personnels au détriment de ceux de la collectivité. C’est la voie qui prône le respect scrupuleux des engagements, de la vérité et du travail».

Agrégée des Facultés de droit, elle a aussi indiqué que «cette voie se détourne de tout esprit de règlement de comptes, de sectarisme et d’ostracisme et s’attache à instaurer à la fois un Etat de droit fort et une démocratie participative  par l’implication directe des populations aux processus décisionnels».

Par conséquent, poursuit la présidente de Car/Leneen, “La Troisième Voie politique luttera contre l’injustice sociale, judiciaire, administrative et économique.  Elle incite à plus d’égard pour les personnes qu’elles soient physiques ou morales. Elle vise à instaurer la transparence à tous les niveaux de gouvernance”. La troisième voie politique s’active pour que le pays (le Sénégal) retrouve ses équilibres», a expliqué l’ancienne conseillère spéciale du président Macky Sall.

Toujours selon nos confrères de Seneweb, le Pr Amsatou Sow Sidibé estime qu’«il faut un véritable changement. Un changement autre que ce qu’on a l’habitude de nous servir, aussi bien dans le fond que sur la forme. “Face à cette situation, j’ai décidé de créer une troisième voie politique dont l’idéologie est fondée sur la primauté des valeurs. Le politique doit œuvrer pour l’instauration d’un véritable Etat de droit et pour cela : veiller au respect strict de la séparation des pouvoirs et à la vitalité des contre-pouvoirs est indispensable”, dira-t-elle. Avant d’ajouter “qu’il faut réhabiliter le système éducatif, protéger nos terroirs et nos ressources naturelles pour un développement durable”. “Nous devons garantir l’abolition des privilèges, notamment en matière fiscale. L’Etat doit être fort sans être brutal ni étouffant”, préconise le Pr Amsatou Sow Sidibé qui déplore le désespoir qui commence à gagner le cœur des Sénégalais.

Conscient qu’un Sénégal nouveau est possible, Car/Leneen invite tous ceux qui partagent ses idéaux à venir soutenir une idée nouvelle : celle d’une Troisième Voie politique, fondée sur les Valeurs sénégalaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.