Touba recadre Sokhna Aïda Diallo : le Khalife des Mourides interdit toute manifestation à Ngabou

À moins de deux semaines de la célébration du grand Magal, un “Ndigueul” du Khalife général Serigne Mountakha Bassirou Mbacké est tombé.

Touba recadre la veuve de Cheikh Bérhio. Il n’y aura ni «Thiante», ni manifestations à Ngabou, fief de Sokhna Aida Diallo, lors du Magal. Tel en a décidé Serigne Mountakha Mbacké., Khalife général des mourides.


«Dans la maison de Cheikh Béthio Thioune à Ngabou, nous ne pourrons pas dire que des étrangers n’y seront pas accueillis durant le Magal, mais qu’ils sachent que toute manifestation y est interdite. Que ce soient les bâches, les Thiantes et autres. En tout cas, les activités, comme celles qui y avaient été faites l’année dernière, sont interdites», a annoncé Serigne Modou Lô. Le responsable moral de Safinatoul Amane, parlait au nom du Khalife général des mourides, face à la presse.


L’homme estime que la veuve du défunt marabout des Thiantacounes s’est écartée de la voie tracée par le fondateur du mouridisme : «Le Khalife lui avait précisé de suivre Serigne Saliou Thioune et qu’ils s’unissent. Mais Aida Diallo n’a pas suivi le Ndigueul. Toute personne imbue par l’argent ou par les choses matérielles, qui délaisse le “ndigueul” du Khalife s’écartes donc de la voie tracée par Serigne Touba», a dit Serigen Modou Lô.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.