Tiken Jah Fakoly avertit Macky Sall : “Que ce qui est arrivé en Côte d’Ivoire serve de leçon aux Sénégalais”

L’artiste ivoirien est au Sénégal dans le cadre de la 1ère édition de l’Université populaire de l’engagement citoyen (UPEC) organisé par le mouvement «Y en  a marre». Une occasion pour Tiken Jah, Moussa Doumbia de son vrai nom, de tirer la sonnette d’alarme.

Selon le reggaeman, le Sénégal est un pays qui n’a pas connu de coup d’Etat, qui impressionne par sa stabilité. Mais, indique-t-il dans les colonnes de Vox Pop, il ne faut pas dormir sur ses lauriers.

 « Ce que je souhaite, c’est que les prochaines élections soient libres, transparentes et inclusives. Et que ce qui est arrivé en Côte d’Ivoire serve de leçon aux Sénégalais, c’est-à-dire le rejet de candidature, parce que quand vous rejetez la candidature de quelqu’un, vous le rendez célèbre. C’est ce qui est arrivé en Côte d’Ivoire. Il y en a qui ont dit qu’Alassane Ouattara ne va jamais être Président, mais ils n’ont pas dit «Inchallah». Et c’est arrivé », déclare Tiken Jah Fakoly.

Pour l’artiste ivoirien, « quand la majorité des Africains saura lire et écrire, ça va changer beaucoup de choses ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.