Thierno Alassane Sall revient sur les contrats de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat du Sénégal et l’entreprise TOTAL

L’ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall est revenu ce dimanche sur les contrats de recherche et de partage de production d’hydrocarbures entre l’Etat du Sénégal et l’entreprise TOTAL. M. Sall qui était l’invité du Jury du dimanche sur Iradio, avec Mamoudou Ibra Kane révèle.

Selon Thierno Alassane Sall président de la République des valeurs (opposition), « les conditions dans lesquelles Total a obtenu le contrat sont illégales, injustes et asymétriques avec les intérêts du Sénégal. Personne ne garantissait que Total allait trouver ou ne va pas trouver. Mais s’ils avaient trouvé on n’aurait rien eu de notre pétrole. Total a d’elle-même écrit le contrat et dit au Sénégal vous signez, ici ».
A en croire l’ancien ministre de l’Energie, «tous les autres contrats antérieurs étaient beaucoup plus favorables que ce que proposait Total. Et les classements faits, parce qu’il y avait plusieurs offres, faisaient de Total bon dernier si on excluait une offre qui ne pouvait pas être recevable ou avant dernier si on retenait cette offre ».

 164 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.