Ageroute_Seneweb_1000x250px

Tabaski 2022 – Grâce présidentielle pour plus de 500 détenus

En prélude à la célébration de l’Aïd El Kabir, appelée Tabaski, le chef de l’Etat a gracié 516 détenus. Les bénéficiaires de cette mesure de clémence sont généralement des délinquants primaires, des détenus qui présentent des cas de resocialisation, des personnes âgées de plus de 65 ans ou même, des personnes gravement malades et aussi, des mineurs.

424 détenus ont été graciés lors de la célébration de la fête de korité au mois de mai dernier. Pour la Tabaski, Macky Sall a allongé la liste. Au total 516 prisonniers sont libérés. «Le Président de la République, fidèle à la tradition républicaine et conformément à la Constitution, a accordé son pardon, en cette veille de la fête de Tabaski, à cinq cent seize (516) détenus. Ces personnes, définitivement condamnées pour des infractions diverses, ont été incarcérées dans les différents établissements pénitentiaires du Sénégal », selon un communiqué du ministère de la Justice

Le document souligne que «les bénéficiaires de cette mesure de clémence sont des délinquants primaires, des détenus présentant des gages de resocialisation ou âgés de plus de soixante-cinq (65) ans, des individus gravement malades et des mineurs».

Cependant, fait-on noter, le Président de la République a décidé de ne pas accorder sa mansuétude aux auteurs de certaines infractions, parmi lesquelles le viol, la pédophilie, le vol de bétail ou commis avec violence, le trafic illicite de bois ou d’espèces protégées.

Nombre de Vues | 2,308 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.