Subvention à la Presse Sénégalaise : Le Pdg de Dakaractu Serigne Diagne offre sa part à la presse en ligne

Serigne Diagne, PDG de Dakaractu a offert à la presse en ligne la part de l’aide à la presse allouée à son groupe. Membre du Conseil de gestion du Fonds d’appui et de développement de la presse, Serigne Diagne a pris de manière volontaire et généreuse, la décision d’offrir la part de son groupe Dakar Actu, à la presse en ligne.

Après le rachat des parts de son ex-partenaire, Cheikh Yérim Seck, Serigne Diagne détient aujourd’hui, l’entièreté des parts du Groupe Dakaractu, d’après Leral. Conscient des enjeux, il se singularise dans ses choix. 

Très humble et jovial, le patron de Dakaractu n’a pas voulu rendre publique cette information. Et pourtant, pour atteindre le bout du tunnel, le DG de Dakaractu a consenti des efforts constants, énormes et intenses. Son opiniâtreté et son professionnalisme en bandoulière, lui ont bien réussi. Malgré ses lourdes charges, sa masse salariale consistante et autres, Serigne Diagne dynamique et travailleur, inscrit aujourd’hui, son site dans une position d’élite de la presse en ligne du Sénégal et même, du continent.

A retenir qu’un Appel à candidatures avait été lancé par le Conseil de gestion du Fonds d’appui et de développement de la presse, le 26 juillet 2021 et s’est clôturé le 10 septembre dernier. Sur la base du décret N 2021-178 du 27 janvier 2021, pas moins de 169 groupes de presse avaient déposé leurs dossiers. Après examen des critères de sélection par le FADP, 157 dossiers ont été retenus.

Il s’agit de 107 dossiers de candidatures de la Presse en ligne, retenues sur 118 examinés; de 38 dossiers de candidatures de la Presse écrite, valides sur 39 reçus; de 6 dossiers de Radios commerciales sur 6 reçus; de 6 Chaînes de Télévision (TNT) sur 6 dossiers reçus. Et en dehors des entreprises de presse, le Conseil de gestion du FADP a validé les dossiers de 150 Radios communautaires, bénéficiaires de subvention.

Le Directeur général de Dakaractu, Serigne Diagne, militant de la transparence et défenseur de la presse en ligne, reste un «modèle et une référence», pour reprendre nos confrères de Leral. Très entreprenant, l’homme fait du travail accompli, un sacerdoce et du partage, une obligation. Son acte posé vise à redynamiser la presse en ligne vers des conditions de performance et d’efficacité dans le traitement de l’information.

Nombre de Vues | 972 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.