Structuration du secteur pharmaceutique : Le Bureau Opérationnel de Suivi du PSE veut garantir la souveraineté du Sénégal en médicaments

Le Sénégal ambitionne, à travers le projet phare « Dakar Medical City », d’être le centre de soins de référence et un hub pharmaceutique au niveau régional. Cette orientation a été  confirmée par le contexte de la pandémie du Covid-19, qui a fini d’ériger le secteur de la santé comme une des priorités à réaliser pour renforcer la résilience du pays et maintenir sa dynamique d’émergence.

Pour matérialiser cette ambition, les autorités ont lancé le projet « Plan de relance du secteur de l’industrie pharmaceutique ».

Le Bureau Opérationnel de Suivi du PSE lance le lundi 20 septembre le LAB qui marque le démarrage de l’atelier intensif de structuration du secteur pharmaceutique, annonce le Bos dans un communiqué.

L’objectif visé est de garantir la souveraineté du Sénégal en matière de médicaments essentiels, en réduisant la dépendance aux importations de produits pharmaceutiques par l’accélération de la production et de la distribution locale de médicaments et de consommables.

Ainsi, le BOS, en relation avec l’ensemble des parties prenantes concernées, notamment le Ministère de la Santé et de l’Action sociale, le Ministère du Développement Industriel et des Petites et Moyennes Industries et le secteur privé national, avait lancé, depuis novembre 2020, le processus de structuration de cette importante initiative.

Après avoir bouclé la première étape du processus marquée par la tenue, le 16 novembre 2020, d’un Atelier d’orientation stratégique, le BOS pose un autre jalon en lançant, lundi 20 septembre 2021, à partir de 9H00, à l’hôtel Radisson Blu, le LAB qui marque le démarrage de l’Atelier intensif de structuration du secteur pharmaceutique. Pendant cinq (5) semaines, un peu plus d’une centaine de participants – acteurs publics et privés et PTF – plancheront sur les aspects techniques et financiers du projet.

 

 2,290 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.