Bannière CESE-OK

Souvenir – mars 1957 – 25 mars 2021 : Il y a 64 ans, Serigne Babacar Sy nous quittait

Abreuvé à la source paternelle, Serigne Ababacar Sy a été une des figures les plus marquantes de la Tijaniya au Sénégal et en Afrique de l’Ouest. Avant même la disparition d’El Hadj Malick Sy, il s’était fait remarquer par son érudition, sa grande sagesse, mais aussi et surtout orthodoxie et son respect strict des recommandations divines.

Né en 1885 à Saint-Louis, Serigne Babacar Sy est le fils de El Hadji Malick Sy et Sokhna Rokhaya Ndiaye. Seydi Khalifa Ababacar Sy, de son vrai nom, est un homme de mythe et mystique. Encore appelé Serigne Mbaye Sy par les talibés, il est le premier marabout à porter le titre de Khalife général de la Tidjanya. Après avoir fait ses humanités à Saint-Louis, il apprit le Coran et la Charia avant de devenir l’un des plus grands savants de sa génération. Le chef religieux a mené à bien l’héritage de son défunt père de 1922 à 1957. En effet, quelques jours avant la disparition de son père, il est rappelé par lui alors qu’il séjournait à Rufisque et lui donna quelques conseils en compagnie de son ami Seydou Nourou Tall.

Père de Serigne Mansour Sy, de Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum et de Serigne Abdoul Aziz Sy al-Amin le défunt khalife, Serigne Babacar Sy était réputé pour son savoir immense. Et décrit par ses pairs comme un grand savant mystique.

Nous sommes en 1932. Il a été le premier à créer les dahiras (Dahiratoul Kiram), ces clubs religieux forment des adeptes de la religion. «Borom Bonnet carré bi» a été rappelé à Dieu le 25 mars 1957 à son domicile de Tivaouane, à l’âge de 72 ans.

64 ans après sa disparition, Mbaye Sy est l’absent le plus présent de la confrérie Tidjanya. Il a tellement marqué son Khalifa que les générations successives qui ne l’ont pas connu en font pourtant leur modèle spirituel.

Le 25 Mars est une date historique, une date de souvenir, de prières et de célébration du retrait de la vie terrestre de celui qui a porté, en virtuose de la Sainteté et de la Béatitude, au loin la voie de Seydi Hadji Malick Sy et la voix de Tivaouane.

 1,888 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.