Ageroute_Seneweb_1000x250px

Soupçon de fraude dans les préparatifs du référendum : Diop Decroix et Cie n’écartent pas de faire recours à la force physique si le gouvernement…

« Diop Decroix et Cie n’écartent pas de faire recours à la force physique si le gouvernement refuse de respecter le dispositif électoral » rapporte « Enquête » dans sa livraison de ce mardi.  

La coalition de l’opposition regroupée dans le Front du ‘’NON’’ est sur le pied de guerre. Selon le Journal, les camarades de Mamadou Diop Decroix disent déceler déjà  certaines ‘’anomalies’’ dans les préparatifs du référendum. En conférence de presse hier, ils ont dénoncé ‘’l’achat de conscience’’ auquel se livrerait le chef de l’Apr. ‘’Le Président Macky Sall veut gagner le OUI par l’argent. Pour preuve, les bourses de sécurité familiale ne sont octroyées qu’aux militants du parti au pouvoir’’, accuse le leader de Aj/Pads.  Sur leur lancée, les membres de la coalition du NON ont sévèrement critiqué le ministre de l’Intérieur qui, disent-ils, doit être à équidistance dans l’organisation du référendum du 20 mars 2016.Diop De CROIX

Pour une élection apaisée et transparente, les membres du Front du NON estiment nécessaire la tenue de concertations entre les différents acteurs. L’idéal, selon Mamadou Diop Decroix, est d’avoir dans les bureaux de vote 3 représentants du NON et 3 autres du OUI.  ‘’Contrairement à ce que l’Etat prévoit de faire dans les bureaux de vote de la Zambie. C’est-à-dire un représentant du OUI, un du NON et au moins cinq membres de l’Apr’’, révèle le coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR). Poursuivant ses accusations, Mamadou Diop Decroix  croit savoir que l’objectif du Président Macky Sall est d’affaiblir la coalition de l’opposition. A ce sujet, il renseigne qu’il est prévu une quantité de ‘’1000 spécimens du NON pour 15 millions de Sénégalais dont 5 millions d’électeurs’’. Sur la couleur des bulletins de vote, les animateurs du camp du NON sont d’avis qu’Abdoulaye Douada Diallo a procédé à des choix sans au préalable les  consulter.

‘’L’Apr a choisi pour son camp un bulletin blanc en écriture noire. Et au lieu de servir un bulletin de couleur  rose à l’opposition, on nous donne du blanc cassé pour nous faire croire que c’est du rose. Ce n’est pas un hasard, mais une violation des dispositions électorales’’, accusent-ils. Toutefois, le Pds et ses alliés ne comptent pas croiser les bras face à ces ‘’manquements’’. En effet, le patron de Aj invite le ministre à rectifier le tir pendant qu’il est encore temps. ‘’Si le ministre de l’Intérieur ne nous rencontre pas, le jour du scrutin, partout où les dispositions du code électoral seront violées, nous demanderons à nos militants de s’opposer physiquement’’, avertit Diop Decroix, avant de demander aux bonnes volontés de faire les médiations.

Habibatou TRAORE

Nombre de Vues | 460 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.