Bannière CESE-OK

Signature de convention entre l’ARTP, le groupe la Poste et IRATIC : Vers des services postaux qui répondent aux défis de l’heure

L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), en collaboration avec le groupe la Poste, a procédé ce vendredi, à une signature de convention avec le cabinet IRATIC (Institut de Recherches Appliquées en TIC), a constaté laviesenegalaise.com. Ce partenariat vise, entre autres, à trouver des solutions à des problèmes déjà identifiés, s’ouvrir à la digitalisation dans les services postaux numériques et travailler avec des startups à différents niveaux de développement.
L’ARTP a mis la main dans la poche et dégagé une enveloppe de 10 millions de francs CFA pour la modernisation des services de la Poste.
M. Abdoul Ly, Directeur général de l’ARTP, M. Abdoulaye Bibi Baldé, Directeur général du groupe la Poste et M. Seth Sall, Directeur exécutif du cabinet IRATIC, ont procédé ce vendredi à la signature d’une convention tripartite. Cette collaboration entre dans le cadre du programme Poste Challenge qui entend innover les services numériques dédiés au secteur Postal. L’ambition de ce programme est d’amener les acteurs postaux à s’approprier les meilleures innovations numériques mises en œuvre par les startups pour produire et délivrer autrement des services postaux numériques centrés sur les clients. « L’ambition est d’amener la poste à s’ouvrir au monde du digital et surtout aux startups tout en leur permettant de travailler, co-créer et co-développer des services postaux », explique M. Seth Sall, Directeur exécutif du cabinet IRATIC.
Ce partenariat vise, entre autres, à développer progressivement des solutions prometteuses à même de passer à l’échelle à partir des besoins et problématiques bien identifiées, à utiliser des méthodes et outils innovants pour produire et délivrer autrement des services postaux numériques plébiscités par les usagers, à travailler avec des startups à différents niveaux de développement sur des produits et des solutions innovantes qui promettent des avantages immédiats pour le secteur postal.
D’après M. Seth Sall, « il y a 6 startups postales qui ont été montées et qui regroupent des équipes pluridisciplinaires dont des acteurs postaux et des startups de l’écosystème digital. Ils travaillent sur des problématiques qui ont été préalablement identifiées au niveau du secteur postal et ils vont soumettre leurs solutions au mois de janvier ».
Consciente des enjeux et impacts qu’offre un tel programme pour le développement du secteur postal, L’ARTP s’est engagée à accompagner le programme Poste Challenge et à collaborer pour la mise en œuvre des différentes activités en tant que partenaire. A cet effet, une somme de 10 millions de F CFA a été mise en place par l’ARTP en faveur des startups du groupe la Poste. M. Abdoul Ly estime que les entreprises qui ont la volonté de survivre doivent forcément innover. « L’accompagnement par l’ARTP à la Poste via le cabinet IRATIC vient faciliter la digitalisation des services postaux. Le développement de la Poste passera forcément par la digitalisation. L’ARTP agit pour booster la poste et lui donner un élan fort », a dit le Directeur général de l’Autorité des Télécommunications et des Postes, Abdoul Ly.
Pour sa part, M. Abdoulaye Bibi Baldé regrette un secteur postal qui souffre beaucoup de l’avancée de la technologie. « Personne ne fait le courrier à cause de l’internet », constate-t-il. Le groupe la Poste, qui compte sur ses potentiels, s’apprête à se mettre à l’air du temps. « C’est pourquoi nous avons organisé tous les services postaux en vue de les moderniser. L’ARTP a voulu nous accompagner en accordant une subvention à nos startups mais aussi et surtout en voulant diversifier nos axes de collaboration », se réjouit M. Baldé.
Convention ARTP et la Poste

    Abou Kane Dia – laviesenegalaise.com

 118 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.