Sidiki Kaba : « Le Sénégal n’abandonne pas ses enfants »

Sidiki Kaba était attendu avec tout ce qu’il y avait comme actualité concernant son département. Pour la journée du samedi, il a battu le record d’interpellations, 62 députés inscrits, qui avaient pour principale préoccupation la situation en Libye, mais aussi le cas presque obnubilé de Mbayang Diop toujours détenue en Arabie Saoudite, sous la menace d’une peine de mort. Il y avait aussi l’assistance à Cheikh Tidiane Gadio, le pèlerinage à la Mecque, les options de la diplomatie sénégalaise sur le différend Qatar-Arabie Saoudite et bien d’autres préoccupations.

Selon « EnQuete », malgré les succès diplomatiques, comme l’élection en tant que membre non permanent au Conseil de sécurité de l’Onu, la résolution 2334 contre l’extension des colonies en Palestine, le dénouement du litige postélectoral gambien, l’élection au Conseil des droits de l’Homme, Sidiki Kaba reste confronté à de grands dossiers, dans un département où il entame à peine un trimestre.

L’absence du Sénégal dans le G5 Sahel, l’échec de ses candidats à la tête des commissions de la Cedeao et de l’Uemoa, et son suivisme pro-saoudien dans la brouille Riyad-Doha, ont été vivement déplorés par les parlementaires. Parmi ces cas, les compatriotes en difficulté à l’étranger, Mbayang Diop et Cheikh Tidiane Gadio, sont revenus avec insistance. Mais on a tardé à entendre un parlementaire s’inquiéter du cas de ce dernier.

C’est pratiquement à la fin des débats qu’Abdou Mbow, Aissatou Cissokho et Sira Ndiaye se sont solidarisés de leur collègue et ancien ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio. Si le ministre a effleuré le cas de Mbayang Diop détenue en Arabie Saoudite sous la menace d’une condamnation à mort, il a affirmé que la diplomatie s’active souterrainement pour la sauver, et pour porter une assistance ferme à Gadio. ‘‘Quand il y a un fils du Sénégal qui a un problème, Mbayang Diop, quand il y a un fils du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio, on se met debout. Le Consul s’est déplacé, il l’a vu, ils ont discuté. Il est en bonne santé et optimiste. Le Sénégal n’abandonne pas ses enfants’’, a-t-il déclaré.

 93 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.