Série d’inaugurations à Saint-Louis : Macky Sall en campagne

Le Président Macky Sall etait ce jeudi en visite officielle à Saint-Louis. Il a procédé à l’inauguration du nouvel aéroport et de la digue de protection de la Langue de Barbarie contre l’avancée de la mer, avant de poser la première pierre de l’hôpital de niveau 4 sur le site de l’ex-hôtel Coumba Bang.
Macky Sall s’est déplacé à Saint-Louis en pleine période de campagne électorale pour les législatives du 31 juillet. Si certains considèrent que cela s’inscrit dans la continuité de l’action gouvernementale par rapport à l’agenda du chef de l’état, d’autres voient les choses autrement. Des observateurs considèrent cette visite de Macky Sall à Saint-Louis comme une campagne déguisée. Il a dans tous les cas procéder à des inauguration et pose de première pierre.
Première infrastructure à être inaugurée par le président de la République aujourd’hui, l’aéroport de Saint-Louis est une infrastructure réalisée dans le cadre du Programme de reconstruction des aéroports du Sénégal (Pras), une des trois composantes du projet phare de relance du hub aérien sous-régional du Plan Sénégal émergent (Pse) avec pour objectif de mettre les aéroports régionaux aux normes de l’Organisation internationale de l’aviation civile (Oaci).
Après plus de trois ans et demi de travaux, l’infrastructure sera inaugurée ce matin par le Président Macky Sall, qui avait au lancement annoncé sa livraison au même titre que celle de Matam-Ourosogui en 2020. Un retard qui, selon les autorités, s’explique par la survenue du Covid-19 mais aussi par la libération tardive de certaines emprises par les populations. Finalement, Saint-Louis a étrenné son nouveau bijou qui se trouve sur le site de Bango, à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Pour la reconstruction de l’aéroport, un budget de 23 milliards 262 millions 739 mille 788 F Cfa a été mobilisé.
Les travaux de reconstruction ont permis la réalisation d’une piste de 2500m de long et 45m de large. Des bandes de piste de 140m de part et d’autre de la piste ont également été construites. Et à cela s’ajoutent une voie de circulation de 230 m de long et 15m de large et un parking de 15 000m2. La tour de contrôle d’une hauteur de 21m possède une vigie, une salle de repos et un bloc technique, entres autres. L’aéroport de Saint-Louis est doté d’une aérogare modulaire de 2700 m2 répartie sur deux niveaux comportant un salon d’honneur et un salon Vip. Pour renforcer le dispositif sécuritaire, un hangar de lutte anti-incendie et d’assistance au sol a été aussi construit. Ce hangar modulaire est d’une superficie de 2000 m2 avec une capacité d’accueil de deux véhicules. En plus, deux camions de pompiers et un zodiac pour les interventions fluvio-maritimes, auxquels s’ajoutent deux véhicules de ravitaillement en carburant, deux autres véhicules de patrouille, une ambulance, un véhicule de ravitaillement en eau potable et un autre pour les eaux usées complètent le dispositif sécuritaire.


L’infrastructure est ceinturée par un mur de clôture de 7825m de long et 2,44m de hauteur avec un retour défensif. Des équipements modernes de navigation et une nouvelle station météorologique font partie des réalisations opérées à l’aéroport de Saint-Louis.

La reconstruction des cinq aéroports est financée par la Banque d’exportation tchèque (Ceb) à 85%, l’Etat du Sénégal ayant supporté les 15% de l’enveloppe globale.
Avec la réalisation de cet aéroport, Saint-Louis pourra désormais jouer un rôle de premier plan avec l’exploitation future du gaz, le développement du transport aérien en général et du tourisme.
Après l’aéroport, le Président Sall devrait inaugurer aussi la digue de protection de la Langue de Barbarie érigée en bordure de mer avant de poser la première pierre de l’hôpital de niveau 4, le premier du Sénégal.

Nombre de Vues | 1,502 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.