SEPTENNAT DU PRÉSIDENT SALL : Khalifa et Aissata désavouent Tanor et défient Macky

L’allégeance à Macky qui a coûté à Moustapha Niass un parti en lambeaux peut être le même spectacle au niveau du Parti socialiste; l’une des formations politiques les plus organisées du pays. Elle est dans la débandade. Un vrai dialogue de sourds d’après le quotidien Evidence.

Si Tanor le patron est un inconditionnel de Macky Sall dont il apprécié les décisions, ce n’est point le cas pour Me Aissata Tall Sall et et Khalifa Sall. Ces derniers ont posé des actes de « défiance », en se démarrant de la position de leur leader. L’on devrait s’attendre à des jours som- bres, car il est prêté des ambitions présidentielles à ces deux maires socialistes.

Nombre de Vues | 358 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.