Le Riz de Thilogne : Parlons-en

…Il était une fois Thilogne…

Thilogne ! Ce village a occupé une place extrêmement importante dans le Fouta. Il a même été caricaturé comme le «Salndou» du Fouta. Autrement dit, le piqué sur lequel, le Fouta repose. Il est connu pour ses grands intellectuels aussi bien dans l’enseignement coranique que dans l’administration. Mais depuis l’érection de Matam en région par Abdoulaye Wade cette bourgade occupe négativement l’actualité dans cette partie Nord du Sénégal.

En effet, depuis quelques jours, la commune occupe l’actualité à cause des sacs de riz et quelques billets de banque. Des Chérifs et autres marabouts auraient déclaré une «fatwa» contre Farba Ngom qui n’aurait pas effectué une bonne répartition comme, il est de coutume pendant le mois béni de Ramadan. Diantre !

Si d’aucuns soutiennent que c’est une provocation de trop de la part du député mackyste qui n’a pas que des amis dans cette commune, d’autres estiment qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat et qu’il s’agirait juste qu’une jalousie de certains qui ne supportent pas la confiance que le Chef de l’Etat place en Farba Ngom à cause de ses origines sociales. Légers arguments. Mais, ses partisans en veulent pour preuve, la «victoire» de Abdoul Guissé lors des élections municipales de 2009. Ce dernier n’a jamais arboré les habits de maire. A sa place, c’est une délégation spéciale qui a été mise en place. Quant à M. Guissé, Me Wade l’avait recasé dans «son» Sénat.


Abdoulaye THIAM

 93 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.