Résumé du sermon de l’Imam de la Grande Mosquée de Dakar

L’imam de la Grande Mosquée de Dakar, El Hadj Moussa Samb, a insisté lundi, dans son sermon de l’Aïd-el-fitr, sur le ‘’sens et l’importance de la prière’’ pour les fidèles musulmans ainsi que sur la nécessité de cultiver ‘’la solidarité‘’.

Dans son sermon prononcé d’abord en arabe puis en wolof, l’imam Samb est revenu amplement sur le sens et la signification de la célébration de cette fête qui marque la fin du mois de ramadan. Il s’est appesanti à cet effet sur l’influence de la prière sur le comportement du musulman, qu’elle éloigne selon lui des déviances.
L’Imam Alioune Moussa Samb a dénoncé les scènes de violence constatées de plus en plus dans notre société.

Pour y remédier, l’Imam de la grande mosquée de Dakar estime que la solution serait de punir ardemment les auteurs de ces actes ignobles que notre pays n’a jamais connu. C’est une lourde responsabilité que de laisser ces gens évoluer dans la société sans prendre les mesures qui s’imposent. « Si nous ne prenons pas garde face à cette situation, elle risque de dégénérer. Si quelqu’un commet un crime, mais il faut appliquer la Charia et le sanctionner à hauteur de son acte. Sinon, nous aurons toujours à constater les dégâts », estime l’Imam, peiné par ces actes inhumains qui entachent la société.

Il a remercié le chef de l’Etat, Macky Sall, d’avoir réhabilité la première mosquée de la capitale sénégalaise, située à la rue Blanchot, dans le centre-ville de Dakar. ‘’C’est une ancienne mosquée. Il l’a fait pour nous. On ne peut pas te payer, mais Dieu va te rétribuer à sa juste valeur cet acte’’, a-t-il magnifié, en s’adressant au chef de l’Etat.

Le président de la République, Macky Sall, a inauguré vendredi cette mosquée qui a fait l’objet d’une rénovation. Cette première mosquée de Dakar, classée monument historique, sort ainsi d’une réhabilitation de quatre ans, dans le cadre du Programme spécial du chef de l’Etat pour les sites religieux.

D’un coût global de 1.177.705.489 francs CFA, ces importants travaux ont permis à cette mosquée située au cœur de Dakar, de passer d’une capacité d’accueil de 3.500 à 6.500 personnes, à travers l’extension de sa surface de 2.405 à 4.391 mètres carrés dont 527 mètres carrés réservés aux femmes.

S’adressant à la presse à la fin de la prière de l’Aïd, le président Macky Sall a déclaré que le sermon de l’imam de la Grande Mosquée de Dakar ramène les fidèles aux valeurs que le musulman doit cultiver au quotidien afin qu’Allah agrée ses actes. ‘’Nous sommes dans une société où les valeurs ont tendance à se dégrader. Je voudrais faire miennes ses recommandations’’, a-t-il souligné.

Nombre de Vues | 1,312 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.