Rejets de ses listes : La coalition Yewwi askan wi annonce des recours devant les Cours d’appel

Rejets tous azimuts. La coalition Yewwi askan wi (opposition) a annoncé samedi des recours devant les Cours d’appel après les rejets des listes de ses candidats aux élections territoriales du 23 janvier dans certaines collectivités.

Lors d’un point de presse, Déthié Fall, un des responsables de cette coalition a annoncé qu’un recours a déjà été introduit devant la Cour d’appel de Saint-Louis.

M. Fall entouré d’autres responsables dont Khalifa Sall, Ousmane Sonko, Aïda Mbodj, a fait savoir que d’autres recours seront déposés dès lundi.

Les listes de Yewwi askan wi ont été déclarées irrecevables à Saint-Louis, Golf Sud, Sahm Notaire (Dakar) et Kédougou, entre autres. A Mbour, la tête de la liste de la coalition, Me Abdoulaye Tall, n’a pas pu déposer sa liste mercredi.

A Matam, le coordonnateur de Yewwi Askan wi, préposé au dépôt des listes pour le compte de la coalition a décidé finalement de rejoindre la mouvance présidentielle et organisé son injoignabilité, selon la presse.

Au cours de leur point de presse, les leaders de la coalition ont invité l’administration à faire preuve d’impartialité dans le traitement des dossiers de candidatures.

Ousmane Sonko a insisté sur la nécessité d’une telle ’’impartialité’’ au vu des ’’enjeux’’ du scrutin de janvier.

M. Sonko a dénoncé les cas de rejet de dossiers de candidatures dans certaines localités, estimant qu’il ’’n’est pas difficile d’organiser des élections (..)’’.

Le département et la commune de Mbour, le département de Matam, les communes de Golf Sud et de Sam Notaire à Guédiawaye, les communes de Gandon et Gandiol à Saint-Louis, les communes de Gorée et Foundiougne, la Ville de Pikine sont, entre autres, les collectivités territoriales où la grande coalition de l’opposition risque d’être forclose. 

Nombre de Vues | 1,282 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.