Ageroute_Seneweb_1000x250px

Référendum du 20 mars : «Le report n’est pas à exclure» selon Penda Mbow

Le report du référendum n’a rien d’«utopique» selon le ministre-représentant du président de la République à l’Organisation internationale de la Franco­pho­nie (Oif) rapporte Le Quotidien. Penda Mbow, qui se base sur le contexte de «rupture du dialogue» entre le pouvoir et l’opposition, estime que cette éventualité n’est pas à exclure. «Un report ? C’est envisageable. Je pense que tout ce qui peut amener à ce que les Sénégalais retrouvent la voie du dialogue n’est de trop. Si aujourd’hui, on est sûr qu’en reportant le référendum on pourra retrouver le dialogue, des espaces d’échange pour que le Sénégal demeure ce qu’il a toujours été, je pense qu’il faudra l’envisager et ne pas l’exclure», préconise l’historienne qui animait samedi une conférence publique sur «Le terrorisme, le fondamentalisme religieux et la sécurité en Afrique» organisée par la Ligue démocratique (Ld). A ce titre indique Le Quotidien, elle appelle les acteurs politiques au dialogue autour de la révision constitutionnelle proposée par le chef de l’Etat, car «il ne sert absolument à rien de cristalliser les points de vue et les opinions et faire en sorte que le Sénégal ne puisse pas dépasser cette situation». Selon Penda Mbow, sur une question aussi importante que la Constitution qui parle de l’avenir du Sénégal, les gens doivent faire «un effort supplémentaire afin d’avoir un large consensus».

Nombre de Vues | 392 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.