Recomposition politique en vue : Macky Sall «libère» des adversaires à Sonko

En annonçant l’amnistie en faveur de Khalifa Sall et de Karim Wade, le chef de l’Etat vient de rebattre ainsi les cartes ! Considéré jusqu’ici comme le principal challenger à tout autre candidat du pouvoir en perspectives de la Présidentielle de 2024, Ousmane Sonko va alors devoir côtoyer des adversaires au sein de l’opposition. Le leader du Pastef qui, du côté de l’opposition, régnait en maître depuis le ralliement de Idrissa Seck au camp de Macky Sall, se bousculera sur le terrain politique, dans la course aux suffrages, avec l’héritier du Pds et le patron de Taxawu Sénégal. Une nouvelle configuration qui risque, par la guerre d’ambitions électorales, de créer des fissures au sein de l’inter-coalition Yewwi-Wallu. Tous attendront de savoir si ce sera Macky Sall ou un autre, le candidat du pouvoir.
Avec Emedia

Nombre de Vues | 1,910 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.