Ranerou – Les jeunes du parti de la Réforme recadrent leurs alliés de la Cojer et demandent un bilan du maire sortant

Suite à la sortie d’un jeune de la Cojer sur l’affaire de liste parallèle, celle de l’union citoyenne « Bunt Bi » à la coalition Benno Bokk Yaakaar à Ranérou, l’union des jeunes du Parti de la Réforme apporte la réplique. Les jeunes du Pr recadrent leurs camarades alliés et demandent au Maire et au Président du Conseil Départemental sortants de présenter leur bilan.

Au crépuscule de leur mandat, des politiciens véreux et encagoulés qui n’ont ni programme encore moins un bilan à présenter aux populations de Ranerou-Ferlo cherchent à déplacer le vrai débat. Peine perdue !En effet, comme on le sait tous, quelqu’un qui n’a pas de bilan cherche la petite bête ailleurs. Malheureusement, cette petite bête se trouve chez eux.
En fin de mandat, ce qui honore un homme politique c’est son bilan et non de la tyrannie. Au lieu de se mettre derrière des complots orchestrés dans le seul but de ternir l’image et l’honorabilité des responsables politiques qui ont fini de gagner la confiance des populations, nous sollicitons votre bilan de plus d’une décennie à la tête de la commune de Ranérou. Oui, nous avons besoin de votre bilan, si bilan il en existe. Ranérou est plongé dans un gouffre profond. Ranérou agonise. Ranérou est rangé dans les oubliettes.
La nouvelle dynamique de changement enclenchée par une jeunesse consciente, engagée pour un meilleur devenir est dans son tournant le plus décisif. Le changement est inéluctable. Ranérou a besoin d’un nouveau souffle avec de nouveaux leaders. Ce changement est incarné par M. Amadou Dawa Diallo, secrétaire général du Parti de la Réforme (Pr) et ses compagnons de la coalition majoritaire à Ranérou, dite la « coalition gagnante » formée par Amadou Dawa Diallo, Docteur Ibrahima Ka, Docteur Oumar Ba entre autres.
Nous sommes au courant de vos manœuvres. Mais sachez que vous êtes honnis et bannis par vos propres frères et sœurs. Au soir du 23 janvier 2022, soyez prêts à rendre compte les dix ans d’absolutisme, de règne sans partage.
La Commune de Ranérou comme le département, a choisi Amadou Dawa Diallo pour redresser le niveau de vie des populations, l’économie locale. Mais aussi pour rendre justice aux résidents sur leurs terres vendues, leurs droits bafoués et la gabegie sur les deniers publics. Vous rendrez compte ! Rassurez-vous !
En effet, les élus sont appelés à servir les populations et non se servir d’elles. Diriger pour des intérêts crypto personnel est révolu dans un Ranérou devenu de plus en plus exigeant et qui souffle le changement.
Que n’a-t-on pas vu dans cette commune ? Des salariés de moins de 100 mille Francs Cfa par mois ayant construit des R+1 et d’autres avec un salaire d’instituteur qui se baladent avec des véhicules à coût de millions de nos francs. Cela va cesser à Ranérou, car un audit sera fait sur l’origine des Biens des agents de gestion du patrimoine public.

Amadou Dawa Diallo avec Macky SallMonsieur Amadou Dawa Diallo que vous indexez d’être un opposant a plus de mérite que vos leaders politiques qui ne sont mus que par leur intérêt personnel. Pour rappel, c’est grâce à ce Champion que l’électorat du département de Ranérou a connu une hausse, mieux durant les parrainages il a beaucoup fait pour le Président de la République Macky Sall. De 2014 à maintenant, il chemine avec loyauté et un engagement ferme, sans réserve aux côtés du Chef de l’Etat Macky Sall pour l’accompagner dans sa politique de développement et de l’équité territoriale.


Le Président mieux informé que quiconque a la garantie que la mouvance Présidentielle ne va jamais perdre le département de Ranerou Ferlo. Mais, vous, peut-être que vous avez déjà perdu le « Nord » pour tenter en vain de discréditer notre leader, Secrétaire général national du Parti de la Réforme, allié sûr du Président Macky Sall. Amadou Dawa Diallo a été le seul responsable politique de Ranérou à être reçu au Palais de la République avec une délégation de plus de 300 personnes. Ce jour-là, le Palais a rythmé sous l’air des cordes du « Fantang » et du « Ndiarou ». Une première dans l’histoire politique de la Nation sénégalaise. Que dire encore de cette confiance placée en lui pour être désigné ACP de la plus grande boite du pays.
Donc basta à la politique politicienne. C’est fini, préparez vos valises…




Abba Diallo, Coordonnateur départemental des jeunes du Parti de la Réforme

Nombre de Vues | 7,447 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.