Quel est le secret pour être heureux dans la vie ?

Quel est le secret pour être heureux dans la vie ? Nous savons que l’argent ne fait pas le bonheur, le succès au travail n’a pas grand-chose à y voir non plus et la santé physique n’a pas toujours un impact. D’innombrables psychologues, chercheurs, thérapeutes et vendeurs essayent ainsi de trouver la formule magique depuis des années.

Vivre heureuse

L’été dernier, des scientifiques de la Mayo Clinic aux États-Unis ont affirmé avoir trouvé la réponse : un programme en quatre étapes pour « une vie résiliente ». Ces étapes incluent « d’entraîner son attention » afin de commander ses pensées et de « cultiver une résilience émotionnelle » en laissant suffisamment de place dans sa vie pour la gratitude, la compassion et l’acceptation.

Le programme, créé par le Dr Amit Sood, est peut-être nouveau, mais les principes sur lesquels il est basé sont des pratiques de pleine conscience que les chercheurs considèrent comme la clé d’une vie plus heureuse depuis déjà plusieurs années. Une étude de 2011 publiée dans l’International Journal of Wellbeing a mis en avant un lien entre la méditation de pleine conscience et le bien-être, et une étude de 2008 a identifié certaines pratiques de pleine conscience comme étant des formes de traitements efficaces chez les patients souffrant de dépression.

« La vie est tellement régentée, vous avez des rendez-vous, des plans et des gens à voir », explique Sam Pearce, instructrice dans le domaine de la pleine conscience qui possède deux spas dans le Yorkshire. Elle explique ainsi que la pleine conscience consiste à se déconnecter de tout cela.

Prendre de petites mesures chaque jour afin de se détacher de tout le reste et essayer d’être plus attentif à certains aspects peut mener à une vie meilleure. S. Pearce partage ainsi quelques conseils pour débutants sur la pleine conscience.

Commencez à vivre en étant plus attentif

Commencez par vous suggérer à vous-même une idée qui vous sera bénéfique, explique S. Pearce. Et souvenez-vous que la pleine conscience n’est pas une question de jugement, alors ne soyez pas trop dur envers vous-même si vous trouvez cela difficile au début. « Il faut vraiment s’entraîner », explique S. Pearce, « car vous êtes vraiment conditionné par rapport à vos expériences passées ». Elle ajoute que les bénéfices valent le coup de se sentir initialement un peu frustré, alors tenez bon.

Nombre de Vues | 366 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.