Quatorze ministres ont quitté le gouvernement

Quatorze ministres ont quitté le gouvernement lors de la constitution, samedi 17 septembre, de la nouvelle équipe gouvernementale.

Malick Sall, le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Amadou Hott, chargé de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Ndèye Saly Diop Dieng, la ministre chargée de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, et Alioune Sarr, chargé du Tourisme et des Transports aériens, ne sont plus membres du gouvernement.

Oumar Guèye, qui s’occupait des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, porte-parole du gouvernement, ne fait pas partie non plus de l’équipe gouvernementale du nouveau Premier ministre.

Abdou Karim Sall, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Matar Ba, chargé des Sports, et Aminata Assome Diatta, qui s’occupait du Commerce et des Petites et moyennes entreprises, ont également quitté le gouvernement.

Abdoulaye Diop, chargé de la Culture et de la Communication, sa collègue Néné Fatoumata Tall, de la Jeunesse, et Zahra Iyane Thiam, chargée de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, ont regagné la cohorte des anciens ministres.

Dame Diop, le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, ne fait pas partie du nouveau gouvernement. Moïse Sarr et Mayacine Camara non plus, les secrétaires d’Etat chargés respectivement des Sénégalais de l’extérieur et du Réseau ferroviaire.

Abdoulaye Daouda Diallo quitte le ministère des Finances et du Budget en se voyant nommer ministre d’Etat, directeur de cabinet du président de la République.

Nombre de Vues | 692 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.