Qatar : Le procureur, médiateur dans l’affaire Karim Wade, limogé

Le Qatar a limogé son procureur général Ali Bin Fetais Al-Marri. Le magistrat qui occupait le poste depuis 2002, est celui-là même qui avait conduit Karim Wade dans son pays, après  sa libération de prison suite à une grâce présidentielle.

 

Le désormais ex-procureur général a été très discrètement débarqué. Il fait l’objet de multiples plaintes internationales. Le site lepoint.fr rapporte que Ali Bin Fetais Al-Marri et ses nombreux complices sont accusés de détournement des richesses de l’État du Qatar « pour leurs seuls profits ». Et d’avoir « utilisé la France comme refuge pour commettre des actes délictueux en regard de la justice internationale ».

D’ailleurs, le journal renseigne que le 6 juillet dernier, Emmanuel Macron a reçu, à  ce propos, une longue missive signée par le cheikh Ahmed bin Khalid bin Mohammed bin Ali bin Addullah bin Qassim bin Mohammed al-Thani.

Pour rappel, l’ancien procureur avait conduit Karim Wade à Doha, au Qatar, après sa sortie de prison en catimini, en 2016. Karim Wade avait été, le 23 mars 2015, condamné à une peine de 6 ans de prison ferme et 138 milliards de FCFA d’amende (210 millions d’euros) par la Cour de répression de l’enrichissement illicite.

Igfm

 3,890 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.